23 octobre 2016

Évangile de l’or

[…] Il eût été difficile de maintenir l’Empire romain sans pièces de monnaie : si l’empereur avait dû lever les impôts et payer les soldes en orge et en blé. Il aurait été impossible de collecter les impôts en grain d’orge en Syrie, pour transporter ensuite les fonds au Trésor central de Rome puis, de là, en Bretagne pour payer les légions qui y étaient stationnées. Il eût été également difficile de maintenir l’Empire si les habitants de Rome avaient cru aux pièces d’or, mais pas les Gaulois ni les Grecs, les Égyptiens et les Syriens, restés adeptes des cauris, des perles d’ivoire ou des rouleaux de tissus.

La confiance dans les pièces romaines était si forte que, même hors des frontières de l’Empire, les gens acceptaient volontiers d’être payés en deniers. Au Ier siècle de notre ère, les pièces romaines étaient un moyen d’échange accepté sur les marchés en Inde, alors même que la région romaine la plus proche se trouvait à des milliers de kilomètres. Les Indiens avaient une telle confiance dans le denier et l’image impériale que, quand les souverains locaux frappèrent eux-même des pièces, ils imitèrent scrupuleusement le denier jusqu’au portrait de l’empereur romain ! Le « denier » devint un nom générique des pièces. Les califes musulmans l’arabisèrent et émirent des « dinars ». Tel est toujours le nom officiel de la monnaie en Jordanie, en Irak, en Serbie, en Macédoine, en Tunisie et dans divers autres pays. […]

L’apparition d’une seule zone monétaire transnationale et transculturelle jeta les bases de l’unification de l’Afro-Asie, puis de la Terre entière, en une seule sphère économique et politique. Les gens continuèrent à parler des langues mutuellement incompréhensibles, à obéir à des souverains différents et à adorer des dieux distincts, mais tous croyaient à l’or et à l’argent et aux pièces d’or et d’argent. Sans cette croyance partagée, les réseaux de commerce mondiaux eussent été quasi impossibles.

Sapiens, une brève histoire de l’humanité / Yuval Noah Harari

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

À propos de FloFlo

"Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène."

Derniers Articles par FloFlo

CATÉGORIE

Economie

Étiquettes

, ,