12 avril 2017

Vrai langage

L’interjection, les onomatopées, les cris ou l’imitation des sons de la nature ne sont tout au plus que la matière brute de la parole. Le vrai langage commence quand cesse l’imitation grossière des objets et là où commence la pensée.

Sciences humaines N°46 / Platon, d’où vient le nom des choses / Brigitte Boudon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

À propos de FloFlo

"Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène."

CATÉGORIE

Ecriture et verbe

Mots-clés