15 août 2017

Ravissement

Épisode réputé initial (mais il peut être reconstruit après coup) au cours duquel le sujet amoureux se trouve « ravi » par l’image de l’objet aimé (nom populaire : coup de foudre ; nom savant : énamoration).

La langue a posé depuis longtemps l’équivalence de l’amour et de la guerre : dans les deux cas, il s’agit de conquérir, de ravir, de capturer, etc. Chaque fois qu’un sujet « tombe » amoureux, il reconduit un peu du temps archaïque où les hommes devaient enlever les femmes (pour assurer l’exogamie) : tout amoureux qui reçoit le coup de foudre a quelque chose d’une Sabine (ou de n’importe la quelle des Enlevées célèbres).

Cependant, curieux chassé-croisé : dans le mythe ancien, le ravisseur est actif, il veut saisir sa proie, il est sujet du rapt (dont l’objet est une Femme, comme chacun sait, toujours passive) ; dans le mythe moderne (celui de l’amour-passion) c’est le contraire : le ravisseur ne veut rien, ne fait rien ; il est immobile, et c’est l’objet ravi qui est le vrai sujet du rapt.

Fragments d’un discours amoureux / Roland Barthes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

À propos de FloFlo

"Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène."

Derniers Articles par FloFlo

CATÉGORIE

R, XXX