21 août 2017

Force de la narration

Ce sont les dons et la force de nos prédécesseurs qui nourrissent les histoires que l’on raconte et que l’on écoute. D’après moi, ce qui fait la force de la narration, c’est une haute colonne d’êtres humains, unis dans le temps et dans l’espace, richement ou pauvrement vêtus comme à leur époque ou encore dans leur nudité et pleins de la sève d’une vie qui continue.

Femmes qui courent avec les loups / Clarissa Pinkola Estés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

À propos de FloFlo

"Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène."

Derniers Articles par FloFlo

CATÉGORIE

Ecriture et verbe