Merveilles de la nature

L’acteur est dans l’obligation de vivre son personnage intérieurement, puis de donner de son expérience une manifestation extérieure. […] Vous devez exercer en même temps votre appareil psychique, qui vous permettra de créer la vie intérieure de votre personnage, et votre appareil physique, qui en exprimera avec  précision les sentiments. L’expression extérieure d’un rôle est elle-même grandement influencée par le subconscient. En fait, aucune technique artificielle ne peut rivaliser avec les merveilles qu’opère la nature.
Ce n’est que sous cette forme [en se référant entièrement à une expérience humaine vécue pour reproduire les nuances subtiles et les profondeurs de la vie], que l’art du théâtre est capable d’empoigner les spectateurs et de leur faire à la fois comprendre et éprouver profondément ce qui se passe sur la scène.

La formation de l’acteur / Constantin Stanislavski

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :