Souvenirs affectifs

Nos souvenirs affectifs ne sont pas une copie exacte de la réalité. Certains sont parfois plus intenses que le sentiment original, mais en général ils sont beaucoup atténués. Parfois, certaines de ces impressions continuent à vivre en nous et à s’y développer, provoquant de nouveaux phénomènes, amenant de nouveau détails.

C’est le cas de l’homme qui reste parfaitement calme dans une situation dangereuse et ne s’évanouit que plus tard, en se rappelant l’accident.

La formation de l’acteur / Constantin Stanislavski

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :