Il existe pour nous un obstacle intellectuel quasi insurmontable entre les mouches et les arbres. Ces grands végétaux n’ont pas de cerveau, ils ne peuvent se déplacer que très lentement, leurs préoccupations sont sans rapport avec les nôtres et leur quotidien se déroule dans un ralenti extrême. Comment s’étonner que les arbres soient traités comme […]

L’individu incorrigible, c’est celui devant lequel les appareils disciplinaires (l’école, l’Église, l’usine…) avouent leur impuissance. On a beau le surveiller, le punir, on a beau lui imposer des sanctions, le soumettre à des exercices, il demeure incapable de progrès, inapte à réformer sa nature et à dépasser ses instincts. L’ »incorrigibilité » provient d’un fond d’animalité rebelle. […]

Point pour lui d’amour fraternel de l’humanité entière : on aime les tartares pour se dispenser d’aimer son prochain. Du contrat social / Jean-Jacques Rousseau Au bout du compte, ce seront six millions de Juifs exterminés, et ce n’est pas imaginable. Le traitement de masse annihile l’imagination du semblable et détruit la sensibilité au prochain […]

La responsabilité pour l’autre, pour reprendre l’expression de Levinas, la responsabilité de protéger, c’est autre chose. Comme un renversement des rôles : l’autre depuis sa détresse muette, l’autre dans sa fragilité tremblante, l’autre démuni, désarmé, c’est lui qui me commande. Il m’appelle, il me somme. Et je sens peser sur mes épaules le fardeau, la […]

Carnet de timbres 2017 VEAU, VACHE, COCHON, COUVÉE…ET AUTRES ANIMAUX D’ÉLEVAGE – Porcelet Conception graphique : Étienne Théry Photo : Naturagency N° 15

Le tremble doit son nom à ses feuilles qui réagissent au moindre souffle d’air. en raison de la forme particulière de leur pétiole, elles bougent en exposant en alternance leur face supérieure et inférieure à la lumière. Il en résulte qu’elles peuvent réaliser la photosynthèse avec leurs deux faces, à la différence des autres espèces […]

Désir de se sentir exister ailleurs, de jouir à distance d’une existence lumineuse, de se sentir quelqu’un, à travers et depuis l’adoration de ce qui me surplombe. L’adoration fonde les communautés, et les foules adorent adorer, pour ressentir la vibration d’un « Nous ». (Dé)obéir / Frédéric Gros