Prison des jours

Il n'y a pas si longtemps, il lui suffisait de se taper des popcorn devant un bon film pour être content. La vie se justifiait toute seule alors, dans son recommencement même. Il se levait le matin, allait au bahut, il y a avait le rythme des cours, les copains, tout s'enchaînait avec une déconcertante... Lire la Suite →

Trop jeunes

Le cousin monta à l'arrière et ils prirent par le D953. Anthony poussait le moteur, tendant la jambe dans les virages, repartant à fond dans les lignes droites. La vitesse leur tirait des larmes et leur montait dans la poitrine. Ils filaient sur la terre éteinte, tête nue, incapables d'accidents, trop rapides, trop jeunes, insuffisamment... Lire la Suite →

Quarantaine

"Je suis né, il le fallait bien, et je n'ai rien pu faire non plus pour m'empêcher d'atteindre l'âge de quarante et un ans d'où je vous parle aujourd'hui perché comme un pingouin sur un morceau de banquise." Escapade à Maurice / Microfictions / Régis Jauffret

Jamais jeune

Je n'ai jamais été jeune parce que personne n'a voulu l'être avec moi. Journal d'un curé de campagne / Georges Bernanos

Vieux de naissance

Au revoir Grand-mère ! Au revoir Grand-père ! Si ces enfants ne doutent pas de nous revoir c'est qu'ils nous connaissent depuis toujours. Enfants nous ne voyons pas les adultes vieillir ; c'est grandir qui nous intéresse, nous autres, et les adultes ne grandissent pas, ils sont confits dans leur maturité. Les vieillards non plus... Lire la Suite →

De l’autre côté

Tijo n'est pas surpris  par ce jeu du foulard. D'après lui, étouffement, strangulation, eau écarlate, colle, éther, vernis et autres reniflages participent d'une évolution qui, aboutissant à l'alcool et aux drogues contemporaines, est au service d'une obsession vieille comme le temps : aller voir de l'autre côté de cette foutue adolescence si le ciel offre... Lire la Suite →

Attaque d’enfance

A la fin de Greystoke, le vieux lord, pendant un réveillon de Noël, se tue en glissant dans l'escalier du château, assis sur un grand plateau d'argent qui lui tient lieu de luge. Enfant, il dévalait sur ce même plateau toutes les marches depuis la nursery, mais il n'a plus l'âge, ne contrôle plus sa... Lire la Suite →

Portrait d’un nourrisson

3 jours déjà ! C’est gros comme un rôti de famille nombreuse, rouge viande tout comme, soigneusement saucissonné dans l’épaisse couenne de ses langes, c’est luisant, c’est replet de partout, c’est un bébé, c’est l’innocence. Mais gaffe : quand ça roupille, paupières et poings serrés, on sent que c’est dans le seul but de se réveiller, et... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :