Contrôle de sorcière à l’étymotest

Le terme sorcière (witch), tout comme le terme sauvage, a fini par avoir une connotation péjorative, mais autrefois on appelait ainsi les guérisseuses, jeunes et vieilles, le terme witch étant dérivé du terme wit, qui signifie sage. C'était avant que les cultures porteuses de l'image religieuse d'un Dieu-seul-et-unique ne commencent à balayer les cultures panthéistes... Lire la Suite →

Progrès sans contenu

Dans l'idée du progrès qu'un homme de la IIIe République pouvait entretenir, il y avait la vision lointaine mais assez précise d'un avenir meilleur, où les gens seraient plus éduqués, dans une société plus pacifiée, mieux organisée. Dans la conviction d'aujourd'hui, il ne reste que l’impérieux désir d'aller de l'avant sans savoir ce que cet... Lire la Suite →

Éclaircie avant l’horreur

Le mouvement d'émancipation des juifs a commencé au XVIIIe siècle, au nom de la tolérance des Lumières, et à la suite de l'indignation de philanthropes face à l'état lamentable des ghettos. Le processus de reconnaissance de la pleine citoyenneté des juifs aboutit en France avec la loi du 27 septembre 1791, prélude à une propagation... Lire la Suite →

Sens du ghetto

Au milieu du XVIe siècle, toutes les grandes villes d'Italie ont leur ghetto, à quelques exception près. Avant d'expulser leurs juifs, l'Angleterre (1290), la France (1306), l'Espagne (1492) ont eu des quartiers juifs plutôt que des ghettos. Ainsi Paris, au XIIIe siècle, compte quatre "juiveries" nettement délimitées et rares sont les villes sans 'rue aux... Lire la Suite →

Étymologie du ghetto

Depuis la diaspora, les juifs vivent le plus souvent dans un quartier séparé, autant par communautarisme que par ségrégation. [...] Toute la question est de savoir quand le simple quartier ferré devient un ghetto au sens d'un lieu fermé et coercitif. Qu'en est-il du ghetto éponyme de Venise ? La présence des juifs y est... Lire la Suite →

Concours L’épine

Des murs d'appropriation et d'exclusion, on n'en retiendra qu'un seul, celui du mur d'interdiction le moins cher jamais inventé et du même coup le plus utilisé encore de nos jours : le barbelé. Un fermier de l'Illinois en dépose le brevet en 1874. [...] Les indiens en sont les premières victimes. A l'instar du bon... Lire la Suite →

Le premier qui dit qui y est

"Selon une tradition religieuse étrusque, le Rex (étymologiquement : celui qui tire un trait) trace la première enceinte de la cité en creusant un sillon profond avec une charrue attelée à un bœuf. Le levée de terre constitue dès ce moment le premier mur. [...] On est sur le mont Palatin, en 753 avant J.-C.... Lire la Suite →

Toc Toc

"Notre époque est au seuil du ciel et de l’enfer, passant nerveusement de la porte de l’un à l’antichambre de l’autre. L’histoire n’a pas encore décidé où elle finira, et une ribambelle de coïncidences pourrait encore nous propulser dans l’une ou l’autre direction." Sapiens, une brève histoire de l'humanité / Yuval Noah Harari  

Paix macro-royale

La plupart des gens mesurent mal à quel point nous vivons dans une époque pacifique. Aucun de nous ne vivait il y a un millénaire, si bien que nous oublions facilement à quel point le monde était plus violent. Et, alors même qu’elles deviennent plus rares, les guerres attirent davantage l’attention. Beaucoup plus de gens... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :