Suggestion

Rien ne me désole plus que ces gens qui, au moment de goûter un grand vin, exigent de "manger un truc" : c'est une insulte à la nourriture et plus encore à la boisson. "Sinon, je deviens pompette", bredouillent-ils, aggravant leur cas. J'ai envie de leur suggérer d'éviter de regarder de jolies filles : ils... Lire la Suite →

État d’urgence

Dès lors que notre organisme est privé de nourriture, il trouve des solutions pour assurer sa survie. Différentes hormones sont produites pour gérer et compenser le manque. [...] Au-delà de quelques jours [sans aucun apport énergétique], la sensation de faim disparaît tandis que, dans le même temps, une alerte est lancée à l'organisme pour le... Lire la Suite →

Batteries de secours

Nous pourrions comparer les deux modèles de production d'énergie de notre corps à des 'chaudières' qui fabriquent de l'énergie avec deux combustibles différents. La première, lorsque vous lui apportez régulièrement de la nourriture, utilise le carburant directement disponible que vous lui fournissez grâce à votre alimentation : des glucides, essentiellement du glucose. Mais cette chaudière... Lire la Suite →

Café noir

Le café noir, fort, amer. Cette morsure dans la bouche, qui appelle, aussitôt la gorgée avalée, un petit clappement de langue satisfait. Journal d'un corps / Daniel Pennac

Vertu de la fadeur

Connaissez-vous la vertu de la fadeur ? La fadeur, c'est l'essence de l'être. Tout le reste n'est qu'accident. Les hommes d'aujourd'hui boivent du vin, de la bière, du thé, du café, des sodas, des jus de fruits, que sais-je ! Imaginez le choc que sera pour eux leur premier verre d'eau ! Ils découvriront alors la sublime, substantielle,... Lire la Suite →

Hiérarchie des épices

Les condiment sont de deux sortes. Selon qu'ils s'adressent au nez ou à la bouche, ils sont aromates ou épices. Les aromates valent par leur odeur, les épices par leur goût. Cette distinction constitue une hiérarchie, car dans l'odeur il y a plus d'esprit, dans le goût plus de corps. Célébrations / Michel Tournier

Trois éléments de fadeur

Au commencement il y a la fadeur. Chaque civilisation se définit par une nourriture de base substantielle et fade désignée par un mot de trois lettres. Ce sont : le blé pour l'Occident, le mil pour l'Afrique et le riz pour l'Orient. Elles sont toutes le trois dépassées par un quatrième élément – également de trois... Lire la Suite →

Tartine au beurre

Après ça, il faut bien quelque chose à ceux qui sont en bas, aux va-nu-pieds, aux gagne-petit, aux misérables. On leur donne à gober les légendes, les chimères, l’âme, l’immortalité, le paradis, les étoiles. Ils mâchent cela. Ils le mettent sur leur pain sec. Qui n’a rien a le bon Dieu. Les paysans / Honoré... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :