Après tout, se tromper au départ, il y a peu de grands capitaines qui ne s’y soient laissé quelquefois entraîner ; la tragédie commence quand les chefs ne savent pas réparer. L’étrange défaite / Marc Bloch Tout le monde est sujet à se tromper, et l’on n’est point pour autant un insensé ni un malheureux, […]

Nul ne saurait prétendre avoir tout contemplé ou tout connu. Que chacun dise franchement ce qu’il a à dire ; la vérité naîtra de ces sincérités divergentes. L’étrange défaite / Marc Bloch

Mais le gamin se fiche éperdument qu’on le traite de morveux de malheur, de veau chiasseux, ce ne sont là que des mots dénués de tout pouvoir sur qui ne leur accorde aucune importance, ils ne font que glisser sur lui sans l’atteindre. Entre ciel et terre / Jón Kalman Stefánson

Vie, qu’es-tu donc ? Peut-être la réponse se love-t-elle au creux de la question, de l’étonnement qu’elle recèle. Entre ciel et terre / Jón Kalman Stefánson  

« Un jour que [le philosophe] cherchait le sens de notre existence Contemplant la vache il eut une fulgurance, Elle avait la queue en point d’interrogation. Lorsqu’il fut reçu à l’académie française, Dans son discours il dit qu’il lui devait sa thèse ; Il n’y a de vérité que dans la question. » Mirabelle et le philosophe […]

Le meilleur moyen de rester en contact avec le sauvage est de se demander ce qu’on veut. […] Voici comment cela fonctionne : imaginez un grand buffet dressé devant vous, couvert de plats plus appétissants les uns que les autres, caviar, saumon fumé, crème fraiche, viandes froides, salades craquantes, légumes délicats, desserts exquis. Vous passez devant […]

L’une après l’autre, contraintes et règles ont sombré. Je me lève à n’importe quelle heure, ne me coiffe pas, m’habille comme un clown, vis pieds nus, dors et mange quand l’envie m’en vient. Désorganisation chronique, dans laquelle le désir règne en maître. Et si ? Et si ? Chaque nouvelle possibilité offerte au fil de […]