Bizarre, bizarre…

- Si c'est un cas qui demande de la réflexion, observa Dupin, s'abstenant d'allumer la mèche, nous l'examinerons plus convenablement dans les ténèbres. - Voilà encore une de vos idées bizarres, dit le préfet, qui avait la manie d'appeler bizarres toutes les choses situées au-delà de sa compréhension, et qui vivait ainsi au milieu d'une... Lire la Suite →

Et si on glandait ?

Chêne : Le mot est une forme latinisée d'un mot gaulois. Si ce mot gaulois a perduré et que le nom latin quercus ne s'est pas implanté en Gaule, c'est que le chêne est un arbre sacré pour les druides. [...] Son fruit est le gland, mot qui vient du latin, lui : glans. Le... Lire la Suite →

Choisir ses amis

L’amie ou l’amant ne doit jamais lui dire, lorsqu’on a une idée : « Oh, je ne sais pas… ça m’a l’air vraiment idiot (pompeux, irréalisable, onéreux, etc.) L’ami véritable ne dira jamais une chose pareille, il dira plutôt : "Écoute, je ne suis pas certain de bien comprendre. Dis-moi comment tu l’envisages. Dis-moi comment ça va marcher."... Lire la Suite →

Empreinte

Il paraît que si l'on couche un bébé ou un chat sur le sable, puis qu'on le soulève avec précautions, on retrouve l'empreinte entière de son corps sur la surface du sable. Mais si l'on fait la même expérience avec un homme de notre époque surexcitée, tout ce qu'on trouvera sur le sable sera la... Lire la Suite →

Au revoir les amis

J'appartiens à la race de ceux qui pleurent quand leurs amis partent sans connaître la date de leur retour. J'ai une très grande expérience des séparations, je sais mieux que personne leur danger : quitter quelqu'un en se promettant qu'on va se revoir, cela présage les choses les plus graves. Le cas le plus fréquent,... Lire la Suite →

De la chaussette trouée

Un jour que je la vis avec des chaussettes trouées, je lui suggérai d'en acheter de nouvelles ; elle répondit qu'il suffisait de superposer plusieurs paires. "Les chaussettes ne se trouent jamais au même endroit", philosopha-t-elle. Pétronille / Amélie Nothomb

ANNETTE dit :

Les hommes sont tellement accrochés à leurs accessoires... Ça les diminue... Ça leur enlève toute autorité... Un homme doit être libre de ses mains... Je trouve. Même une mallette, ça me gêne. Un jour un homme m'a plus et puis je l'ai vu avec un sac rectangulaire en bandoulière, un sac en bandoulière d'homme mais... Lire la Suite →

Trembler un peu

Est-il raisonnable, ou même vivable, de se sentir responsable de tout [...] ? Se dire que je suis comptable de l'intégralité de ce que j'ai pu commettre (rien ne me sera pardonné, il faudra rendre compte de tout). [...] Se dire que je suis infiniment responsable de la détresse de l'autre ?  Se dire que... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :