Lucidités contradictoires

Ce qui fascine Vernon, de Xavier à Sylvie en passant par Louis, qui n'ont pas grand chose en commun, c'est qu'ils ne doutent de rien. Ils voient bien, pourtant, que personne n'est d'accord sur rien, ils pourraient en tenir compte et se demander comment ils vont faire avec cet éclatement de lucidités contradictoires. Au contraire,... Lire la Suite →

Vernon n'a jamais eu suffisamment de suite dans les idées pour être vraiment déprimé. Ça l'a toujours sauvé. Vernon Subutex / Virginie Despentes

Résolution

J'ai entrepris de me présenter au bureau une heure après l’heure convenue. De cette manière, je suis beaucoup plus frais et reposé quand je me présente et j'évite la première heure blafarde de la journée de travail, au cours de laquelle mes sens encore engourdis font de toutes les tâches de véritables pensums. Je constate... Lire la Suite →

Les mots d'Étienne la hantaient ; c'était juste une phrase, certes, mais qui prenait l'espace d'un roman russe dans son esprit. Deux sœurs / David Foenkinos

Faire la part des choses

Art de segmenter sa vie. Exemple : Pour la première fois, Mathilde se posa la question de savoir où était sa place. Dans quel segment ? Elle avait comme un mauvais pressentiment. Celui d’avoir basculé dans une zone non affective ; une sorte de terrain vague qui préfigure le rejet.   Source : Deux sœurs... Lire la Suite →

Faire la part des choses

Mathilde avait toujours admiré son incroyable capacité à faire la part des choses. C'était une expression qui lui convenait si bien. Étienne adorait segmenter sa vie. Pour la première fois, Mathilde se posa la question de savoir où était sa place. Dans quel segment ? Elle avait comme un mauvais pressentiement. Celui d'avoir basculé dans... Lire la Suite →

Clin d’oeil

Petit éclair noir. Rideau qui tombe et se relève. L’œil s'humecte et le monde s'anéantit. Source : Huis clos / Jean-Paul Sartre

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :