Ardent oubli

Aimer remplace presque penser. L’amour est un ardent oubli du reste. Demandez donc de la logique à la passion. Les misérables / Victor Hugo  

A table !

Elle travailla pour vivre, puis toujours pour vivre, car le cœur a sa faim aussi, elle aima. Les paysans / Honoré de Balzac

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :