Révolution biologique

Pendant près de quatre milliards d’années, chaque organisme de la planète a évolué dans la soumission à la sélection naturelle. Pas un seul n’était l’œuvre d’un créateur intelligent. La première fissure affectant l’ancien régime s’est produite voici environ 10 000 ans, au cours de la Révolution agricole. Le Sapiens qui rêvait de poulets gras et lents... Lire la Suite →

Chromosomes X et Y

Biologiquement, les humains sont eux aussi divisés en mâles et en femelles. Un Homo sapiens mâle a un chromosome X et un chromosome Y, quand une femelle a deux X. En revanche, « homme » et « femme » sont des catégories non pas biologiques, mais sociales. [...] Comme ce sont les mythes, plutôt que la biologie, qui définissent... Lire la Suite →

La biologie permet / La culture interdit

Beaucoup [...] pensent aussi que l’attirance sexuelle vers les seules femmes est partie intégrante de la virilité, et qu’un homme ne doit avoir de relations sexuelles qu’avec le sexe opposé. Ils y voient non pas un travers culturel, mais une réalité biologique : les relations entre personnes de sexe opposé sont naturelles ; entre deux personnes de... Lire la Suite →

Sens de l’harmonie

Ne croyez pas les écolos qui prétendent que nos ancêtres vivaient en harmonie avec la nature. Bien avant la Révolution industrielle, Homo sapiens dépassait tous les autres organismes pour avoir poussé le plus d'espèces animales et végétales à l'extinction. Nous avons le privilège douteux d'être l'espèce la plus meurtrière des annales de la biologie. Si... Lire la Suite →

Les 4 histoires

"Il y a environ 13,5 milliards d'années, la matière, l'énergie, le temps et l'espace apparaissaient à l'occasion du Big Bang. L’histoire de ces traits fondamentaux de notre univers est ce qu'on appelle la PHYSIQUE. Environ 300 000 ans après leur apparition, la matière et l'énergie commencèrent à se fondre en structures complexes, appelées atomes, lesquels... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :