Mariage de la science et de l’empire

"[...] Le nouveau savoir accumulé par les empires permit, au moins en théorie, d’en faire profiter les populations conquises et de leur apporter les lumières du « progrès » : de leur assurer soins médicaux et éducation, de construire des voies ferrées et des canaux, de veiller à la justice et à la prospérité. Les impérialistes prétendirent que... Lire la Suite →

Miam

Les bactéries intestinales colonisent très peu les parties de notre intestin grêle où nous décomposons et assimilons nous-mêmes notre nourriture. La concentration de bactéries est la plus importante là où la digestion est déjà quasiment achevée et où il ne s'agit plus que de transporter les restes non digestibles vers la sortie. Plus on se... Lire la Suite →

Tragédie écologique en 3 scènes

La première vague de colonisation Sapiens a été l'une des catastrophes écologiques les plus amples et les plus rapides qui se soient abattues sur le règne animal. Les plus durement touchés furent les gros animaux à fourrure. Au moment de la Révolution cognitive, la planète hébergeait autour de deux cents genres de gros mammifères terrestres... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :