Cœur sous la voûte

« L’âme peut-elle être refaite tout d’une pièce par la destinée, et devenir mauvaise, la destinée étant mauvaise ? Le cœur peut-il devenir difforme et contracter des laideurs et des infirmités incurables sous la pression d’un malheur disproportionné, comme la colonne vertébrale sous une voûte trop basse ? » Les paysans / Honoré de Balzac

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :