Vices et vertus de la monnaie

La monnaie repose sur deux principes universels : a. La convertibilité universelle : avec la monnaie dans le rôle de l’alchimiste, on peut transformer la terre en loyauté, la justice en santé et la violence en savoir. b. La confiance universelle : avec l’intermédiaire de la monnaie, deux personnes peuvent toujours coopérer à n’importe quel projet. Ces principes... Lire la Suite →

Évangile de l’or

[...] Il eût été difficile de maintenir l’Empire romain sans pièces de monnaie : si l’empereur avait dû lever les impôts et payer les soldes en orge et en blé. Il aurait été impossible de collecter les impôts en grain d’orge en Syrie, pour transporter ensuite les fonds au Trésor central de Rome puis, de là,... Lire la Suite →

Foi commerciale

Le commerce peut passer pour une activité très pragmatique, qui ne nécessite aucune base fictive. Mais le fait est qu'aucun autre animal que le Sapiens ne s'y livre et que tous les réseaux commerciaux de Sapiens que nous connaissons en détail reposaient sur des fictions. Le commerce ne saurait exister sans confiance, et il est... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :