Les deux sortes de désespoir

"Il y a le désespoir qui t’écrase, il y a celui qui se jette sur toi à l’improviste, il y a celui qui t’étouffe, qui ne te permet plus de respirer. Et puis il y a celui qui ne t’écrase pas et ne t’étouffe pas ; c’est celui qui déchire l’homme de l’intérieur, comme les monstres... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :