Le langage des chiffres

Au fil des siècles, les méthodes bureaucratiques de traitement des données devinrent toujours plus différentes des façons naturelles de penser – et toujours plus importantes. Une étape critique se situe avant le IXe siècle de notre ère, avec l’invention d’une nouvelle écriture partielle capable de stocker et de traiter des données mathématiques avec une efficacité sans... Lire la Suite →

Sauve qui peut le quipus

Pendant des centaines, voire des milliers d’années, les quipus ont été essentiels aux affaires des cités, des royaumes et des empires. Leur potentiel fut pleinement exploité sous l’Empire inca, qui dirigeait 10 à 12 millions d’habitants et correspondait au territoire actuel du Pérou, de l’Équateur, de la Bolivie et de certaines parties du Chili, de l’Argentine... Lire la Suite →

Écritures partielles

Une écriture complète est un système de signes matériels qui peut représenter plus ou moins la totalité du langage parlé. Elle peut donc exprimer tout ce que les gens peuvent dire, y compris la poésie. L’écriture partielle, en revanche, est un système de signes matériels qui peut représenter uniquement des types particuliers d’information, relevant d’un... Lire la Suite →

Signé Kushim

Quand, à la veille de la Révolution agricole, commencèrent à apparaître des sociétés particulièrement complexes, un nouveau type d’information entièrement nouveau devint vital : les chiffres. [...] Un fourrageur n’avait aucun besoin de se rappeler le nombre de fruits sur chaque arbre de la forêt. Le cerveau humain ne s’adapta donc pas au stockage et au... Lire la Suite →

Jade tube onde aubade en mat a basse tierce

Le procédé évolua et je fus conduit à prendre une phrase quelconque, dont je tirais des images en la disloquant, un peu comme s'il se fût agi d'en extraire des dessins de rébus. [...] Napoléon premier empereur / Nappe ollé ombre miettes hampe air heure" Comment j'ai écrit certains de mes livres / Raymond Roussel

Secret partagé

Je me suis toujours proposé d'expliquer de quelle façon j'avais écrit certains de mes livres. [...] Il s'agit d'un procédé très spécial. Et ce procédé, il me semble qu'il est de mon devoir de le révéler, car j'ai l'impression que des écrivains de l'avenir pourraient peut-être l'exploiter avec fruit. Comment j'ai écrit certains de mes... Lire la Suite →

Écriture à moindre frais

"Le haïku a cette propriété quelque peu fantasmagorique, que l'on s'imagine toujours pouvoir en faire soi-même facilement. On se dit : quoi de plus accessible à l'écriture spontanée que ceci. [...] Le haïku fait envie : combien de lecteurs occidentaux n'ont pas rêvé de se promener dans la vie, un carnet à la main, notant... Lire la Suite →

Termite dans le plafond

L'écriture me monte à la tête. Elle perce des galeries dans mon cerveau comme des termites dans une poutre. Bienfaisante censure / Microfictions / Régis Jauffret  

Gribouillage

Dessin atrophié et informe, exécuté pour s'offrir une petite échappée mentale, au milieu de l'effort ou de l'ennui. G, B, L, L et G encore. Le mot lui-même, avec toutes ses circonvolutions, évoque un trait sans queue ni tête, errant au hasard de la place laissée par la ligne d'écriture. Tout homme qui écrit gribouille. Le... Lire la Suite →

Engagement du corps

Lison est à l'âge où l'enfant engage son corps entier dans le dessin. C'est tout le bras qui dessine : épaule, coude et poignet. Toute la surface de la page est requise. [...] Dessin en expansion. Dans un an, l'apprentissage de l'écriture aura raison de cette ampleur. La ligne dictera sa loi. Épaule et coude... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :