Jamais jeune

Je n'ai jamais été jeune parce que personne n'a voulu l'être avec moi. Journal d'un curé de campagne / Georges Bernanos

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :