Tragédie écologique en 3 scènes

La première vague de colonisation Sapiens a été l'une des catastrophes écologiques les plus amples et les plus rapides qui se soient abattues sur le règne animal. Les plus durement touchés furent les gros animaux à fourrure. Au moment de la Révolution cognitive, la planète hébergeait autour de deux cents genres de gros mammifères terrestres... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :