Poème sans titre

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos... Lire la Suite →

L’anarchiste et le poète

Il n'y a rien de plus pathétique que ces derniers débris de l'époque romantique que le passé continue à rejeter sur notre rivage, alors que le XXème siècle est déjà presque là. Mon ami Karl Marx m'a un jour fort bien décrit les disciples de Kropotkine et de Bakounine : Des rêveurs d'absolu qui prennent... Lire la Suite →

Mauvais poètes

La vérité était que Percy aimait souffrir : tous les mauvais poètes sont ainsi. Ils adorent les blessures, à conditions qu'elles ne soient pas trop profondes [...]. Lady L. / Romain Gary

Mystère

C'était vraiment un homme honorable et comment la poésie était allée se fourrer là-dedans, Dieu seul le savait. Lady L. / Romain Gary  

Un vrai grand poète

Les vrais artistes n’existent que dans ce qu’ils font et ne présentent par suite aucun intérêt en eux-mêmes. Un grand poète, un vrai grand poète, est le plus prosaïque des êtres. Mais les poètes inférieurs sont les plus charmeurs des hommes. Plus ils riment mal, plus ils sont pittoresques. Le simple fait d’avoir publié un... Lire la Suite →

Tirage des cœurs brisés

"Les poètes ne sont pas aussi scrupuleux que vous l’êtes ; ils savent combien la passion utilement divulguée aide à la vente. Aujourd’hui un cœur brisé se tire à plusieurs éditions." Le portrait de Dorian Gray / Oscar Wilde

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :