Lieu des liens

[La bibliothèque] existe partout où se noue, sans protocole ni contrat, quelque chose entre des savoirs, par quelque méditation que ce soit, y compris la parole. Le livre n’est souvent que l’occasion du lien, son  prolongement. L’important est que ce lieu, à la différence de l’école qui doit être obligatoire et unique pour nous donner les premiers apprentissages, demeure libre. La bibliothèque ne doit permettre que des rapports entre personnes consentantes.

La sagesse du bibliothécaire / Michel Melot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :