Prêt ?

On peut parfaitement admettre les excuses du genre « Je ne suis pas prêt » ou « J’ai besoin de temps ». A condition que cela ne dure pas. Car en vérité, on n’est jamais totalement prêt, pas plus qu’il n’existe un moment adéquat. Comme pour toutes les descentes dans l’inconscient, il y a un moment où chacun doit fermer les yeux et se jeter dans l’abîme.

Femmes qui courent avec les loups / Clara Pinkola Estés

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :