Drôle d’époque

Bien sûr elle avait étudié la civilisation qui avait précédé la sienne, cette civilisation qui n’avait rien compris à l’utilité des transports, s’en servant pour se déplacer jusqu’aux choses, au lieu d’amener les choses jusqu’à elles.

Cette drôle d’époque, quand les hommes quittaient leur maison pour changer d’air au lieu de changer l’air de leur maison.

The Machine stops / Edward Morgan Forster / Traduction libre FloFlo

And of course she had studied the civilization that had immediately preceded her own – the civilization that had mistaken the functions of the system, and had used it for bringing people to things, instead of for bringing things to people. Those funny old days, when men went for change of air instead of changing the air in their room !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :